BIEN-ÊTRE PAR LE MOUVEMENT – PILATES MIND

Les techniques douces, ont longtemps occupé une place résiduelle dans notre culture d’entretien physique ; elles reçoivent un écho grandissant ces dernières décennies.

Stretching, yoga, pilates, chi gong… sont autant de réponses aux besoins corporels de notre époque.

L’association Bien-être par le mouvement a vu le jour en 2009, est l’œuvre d’une poignée de passionnés ayant vécu dans leur corps le pouvoir réformateur de ces techniques.

Ils développèrent dans la région de Carpentras certaines de ces techniques peu ou pas représentées à cette époque.

L’esprit d’ouverture est le trait d’union entre ses membres, lesquels mutualisèrent leurs expériences dans le stretching, le yoga, le chi-gong, le pilates, l’anti-gymnastique… avant de se spécialiser dans le pilates et d’en proposer majoritairement son enseignement.

Petit à petit, se fit jour la nécessité de réserver au pilates l’espace qu’il occupait. Ainsi naquit Pilates Mind.

Aujourd’hui, l’association, conservant son intérêt pour l’univers des techniques douces, propose en sus du pilates, des cours de stretching et de sophrologie.

LE PROFESSEUR

Une jeunesse sportive – équitation, tennis, mais surtout la danse jazz et contemporaine assidûment pratiquée de dix à vingt-deux ans chez Anelyse Dorval et Joelle Faure à Marseille-, quelques traumatismes au niveau du dos, en 2005 Delphine Tassy rencontre le pilates et c’est une révélation.

Elle obtient, en 2009, pour satisfaire aux obligations légales, un diplôme d’État de sport (BP JEPS AGFF), et entame sa première formation de pilates mat (=pilates au sol) au Fit Studio en 2011, dispensée par Eva Winskill, Nuala Coombs et Michael King.

Le Fit Studio, dirigée par Eva Winskill à Ramatuelle, est l’émanation française du Pilates Institute de Londres, crée par Michael King en 1999. Ce dernier fut l’élève d’Alan Herdman, dont on dit qu’il importa la méthode de New York en Angleterre.

Le Pilates Institute est l’école de formation la plus importante du Royaume-Uni. Elle regroupe plusieurs professeurs et kinésithérapeutes qui ont travaillé ensemble pour définir un diplôme standardisé et international, face à l’émergente demande de pilates des salles de fitness. Leur proposition a consisté à adapter le répertoire originel pour l’ouvrir aux plus grand nombre dans des conditions de sécurité physique optimales.

Delphine Tassy enseigne sur ces bases pendant six ans, puis en 2016 découvre la méthode Romana au Studio Pilates Technic d’Avignon, auprès de Christel Tagliavini qui l’initie à l’univers des machines. La précision et la puissance de ce travail lui font envisager de poursuivre son apprentissage avec une seconde formation, the original pilates ®.

Delphine Tassy reçoit alors à Paris, pendant quinze mois, l’enseignement de Mikaël Pulcini au Studio Danse Pilates Paris. Entouré d’une équipe de grands professionnels, ce dernier délivre, en sus du rigoureux apprentissage du répertoire d’origine issu de la pure tradition du pilates made in New York, une vision et une compréhension des exercices adaptés à chaque individu.

« Sur chaque corps, cherchez toujours l’idéal du mouvement ». Mikaël Pulcini

Mikael Pulcini, aujourd’hui directeur du Studio Danse Pilates Paris, de l’école de formation the original pilates ® et de la Fédération Européenne de Pilates, est ancien danseur soliste du ballet national de Lyon et a découvert la méthode à l’occasion d’une tournée aux Etats-Unis. Formé et diplômé par Romana Kryzanowska, aujourd’hui décédée, et Philipe Taupin, il perpétue aujourd’hui cet enseignement hérité de Joseph Pilates, tout en maintenant des liens étroits avec la danse et les danseurs.

Delphine Tassy sur son reformer